L’agent de ciblage TRPV6 combiné au nouveau SOC-C13 de Soricimed inhibe la croissance de tumeurs de cancer du sein et des ovaires

Boston, Massachusetts, 6 mai 2015 - Soricimed Biopharma Inc., une société privée d’essais en phase clinique mettant au point des programmes de thérapeutique et de diagnostic innovateurs pour le cancer, présente un tableau intitulé Le SOR-C13, un nouvel agent thérapeutique de type peptide ciblant le canal oncologique TRPV6 s’avère efficace sur des xénogreffes de tissu touché par le cancer des ovaires et du sein sur des souris à l’occasion du PEGS, un sommet scientifique sur les protéines essentielles, aujourd’hui, à Boston.

La validation de nouvelles cibles thérapeutiques en oncologie est plus urgente que jamais à notre époque, où les médicaments ciblent les tumeurs. Le TRPV6, un inhibiteur du canal calcique surreprésenté dans les cancers qui se développent dans les tissus épithéliaux, tels que le cancer du sein, de la prostate, des ovaires, du poumon et du pancréas, entre autres, a été suggéré comme cible potentielle pour les médicaments depuis de nombreuses années, mais aucun inhibiteur adapté n’existait. Le SOR-C13 de Soricimed est le premier médicament thérapeutique utilisé en oncologie antagoniste au TRPV6 et il est actuellement visé par un essai clinique de phase I.

Les données précliniques de Soricimed présentées dans le tableau du PEGS montrent que le ciblage du TRPV6 avec le SOR-C13 ralentit la croissance des tumeurs (sein et ovaire) présentes dans des xénogreffes réalisées sur des souris. Le traitement avec SOR-C13 a inhibé la croissance des tumeurs par rapport aux mesures de référence et a démontré une efficacité similaire à celle des contrôles positifs traités avec des médicaments anticancéreux comme le paclitaxel et le CAT (carboplatine et paclitaxel). Les combinaisons de SOR-C13 et de paclitaxel (pour le cancer du sein) et de SOR-C13 et de CAT (pour le cancer des ovaires) ont montré une efficacité supérieure à celle des médicaments courants seuls.

« Ces résultats appuient le développement clinique du SOR-C13 à titre d’agent anticancéreux », souligne le professeur Jack Stewart, agent scientifique en chef de Soricimed Biopharma inc. « On peut conclure que le TRPV6 est un agent cible oncologie viable pour les tumeurs qui se développent dans les tissus épithéliaux, car son inhibition permet de ralentir la croissance des tumeurs dans ces deux modèles. »

L’essai de phase I du tout premier agent de ciblage de la catégorie du TRPV6, le SOR-C13, aura lieu à la fin de 2015.

À propos de Soricimed Biopharma

Soricimed Biopharma Inc. est une entreprise privée canadienne spécialisée dans le développement de thérapies et d’outils diagnostiques liés au cancer. Elle a été créée en 2005 par le professeur Jack Stewart ainsi que Paul Gunn, suite à la découverte et au développement d’un peptide exclusif appelé la soricidine. Les dérivés de la soricidine sont à la base du programme de gestion ciblée du cancer de cette société, lequel porte sur le traitement et les outils diagnostiques liés au cancer. À l’aide de stratégies ciblées novatrices, et en collaboration avec des laboratoires de renommée internationale, Soricimed a montré que ses médicaments ont la capacité de diminuer la viabilité des cellules cancéreuses, d’induire l’apoptose et de réduire le volume des tumeurs humaines tout en minimisant les effets secondaires dans les modèles tumoraux animaux classiques in vitro. Société privée, Soricimed est financée par des investisseurs privés et divers programmes du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, veuillez visiter le www.soricimed.com.

Pour plus d'informations, veuillez communiquer avec :

Julie Fotheringham - Partenaire, Hageman Communications
416-951-7988
Julie.fotheringham@hageman.ca

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour de Soricimed

Powered by Innovasium